Courte histoire de la kora

La kora est un assez bel instrument de musique  faisant partie de la famille des "harpes-luths ou harpes à chevalet". 
C'est un instrument à corde africain particulièrement élaboré, la musique et la fabrication de cet instrument restent uniques.

La kora est composée: 
1. d'une demi-calebasse qui sert de caisse de résonance, celle-ci est recouverte d'une peau de boeuf fixée par des clous décoratifs.

2 . 21 cordes (fils de pêche de différents diamètres ou cordes de harpe) réparties en deux rangées  parallèles  sur le chevalet viennent s'attacher sur le manche par le biais d'anneaux en cuir sur les koras traditionnelles, ou de chevilles en bois ou de clés mécaniques (comme celles des guitares) sur les koras plus contemporaines, ce qui rend l'accordage plus aisé

3. deux baguettes situées de part et d'autre du manche permettent au joueur de kora de pincer les cordes avec le pouce et l'index, les autres doigts tenant les baguettes, ce qui permet au musicien de se déplacer tout en jouant de l'instrument.

La façon de jouer de la kora s'apparente au "picking" de la guitare blues. Le placement des cordes permet de jouer la polyrythmique, l'harmonie et les solos rapides à 4 doigts (pouce et index des deux mains).

La kora est l'instrument par excellence du griot et est à ce titre un des instruments les plus emblématiques de l'Afrique de l'ouest.

Diverses sources.        

manches traditionnels

manches traditionnels

koras traditionnelles

koras traditionnelles
Aucun article
Aucun article